16/04/2018

Une Odeur de Gingembre - Oswald Wynd

CVT_Une-odeur-de-gingembre_1775.jpegEn 1903, Mary Mackenzie embarque pour la Chine où elle doit épouser Richard Collingsworth, l'attaché militaire britannique auquel elle a été promise. Fascinée par la vie de Pékin au lendemain de la Révolte des Boxers, Mary affiche une curiosité d'esprit rapidement désapprouvée par la communauté des Européens. Une liaison avec un officier japonais dont elle attend un enfant la mettra définitivement au ban de la société. Rejetée par son mari, Mary fuira au Japon dans des conditions dramatiques. À travers son journal intime, entrecoupé des lettres qu'elle adresse à sa mère restée au pays ou à sa meilleure amie, l'on découvre le passionnant récit de sa survie dans une culture totalement étrangère, à laquelle elle réussira à s'intégrer grâce à son courage et à son intelligence. Par la richesse psychologique de son héroïne, l'originalité profonde de son intrigue, sa facture moderne et très maîtrisée, Une odeur de gingembre est un roman hors norme.

smilesmile Je ne dois pas être en mode "lecture" actuellement, parce que, lorsque je constate qu'il n'y a que des éloges à propos de cet ouvrage, je me dis que j'ai dû rater quelque chose !  C'était agréable à lire certes, intéressant, mais de là à le trouver hors norme, je n'y souscris pas et ce n'est pas un ouvrage dont je me souviendrai longtemps.

Lu en mars 2018

12:45 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (1)

Homo Deus - Une brève Histoire de l'Avenir - Yuval Noah Harari

gr_9782226393876.jpgLu et commenté par Georges

smilesmilesmile Dans "Sapiens", Yuval Noah Harari démontrait que ce qui fait la supériorité de l'Homo Sapiens sur toutes les autres formes de vie, est la faculté qu'il a de raconter des histoires. La fiction serait-elle la solution ? 

Dans Homo Deus, le discours devient un peu plus pessimiste, car notre futur, qu'il soit bionique ou biologiquement modifié, passe hélas de plus en plus par l'intelligence artificielle. Et cette technologie n'est pas capable de mentir, ni de créer "Autant en emporte le vent". Même si aujourd'hui, les ordinateurs génèrent de la musique, ce n'est pas demain qu'IBM sera Beethoven. Et pourtant le danger est grand de voir, d'ici très peu d'années, une génération d'humains déresponsabilisés, inemployés, et inemployables. Triste tableau d'un avenir possible que l'auteur nous décrit comme probable. Je reste toujours aussi enthousiasmé par la formidable expérience de lecture que représente Homo Deus, même si quelques redites altèrent un peu cet enthousiasme.

Lu en avril 2018

11:37 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

14/04/2018

La Vie Secrète des Arbres - Peter Wohlleben

téléchargement (1).jpgLu et commenté par Georges

smilesmilesmile Ma belle-fille a décrété qu'il s'agissait de la "botanique de base". La vie de la forêt, les efforts que font les végétaux pour combattre tous leurs prédateurs, l'espèce d'"orgueil" d'une forêt de hêtres, la souffrance possible de l'arbre martyrisé, le miracle de la photosynthèse, sont pour moi des découvertes. Mais je suis certainement un nul dans ce domaine, comme peut-être les millions de lecteurs qui ont fait de cet ouvrage un succès mondial traduit en 32 langues.

Lu en mars 2018

10:45 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

01/04/2018

La Grande Histoire du Monde - François Reynaert

51g9rW6Q7RL._SX195_.jpgLu et commenté par Georges

smilesmilesmile Le pari de François Reynaert est de résumer en un millier de pages l'histoire de cinq continents sur une période de 5000 ans. Une gageure ! Et pourtant, sans simplification abusive, ni oubli manifeste, le journaliste du Nouvel Obs réussit à nous passionner avec l'analyse qu'il propose. Certes, l'histoire européenne que nous maîtrisons le plus est parfois, à mon avis, un peu bâclée. Mais quelle découverte que l'histoire fabuleuse de l'Empire Moghol, ou celle du Japon du 16e siècle !  Ma conclusion est qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil, et que l'humain est fait d'une cruauté qui dépasse tous les entendements, mais qu'il est aussi l'héritier d'un passé riche des fantastiques étapes de la culture et de la justice.

Lu en mars 2018

10:56 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)