11/05/2018

Papillon de nuit - R.J. Ellory

9782253184423-001-T.jpegAssassinat de Kennedy, guerre du Vietnam, luttes pour les droits civiques, Ku Klux Klan : c’est dans cette Amérique en crise des sixties que Daniel Ford a grandi. Et c’est là, en Caroline du Sud, qu’il a été accusé d’avoir tué Nathan Verney, son meilleur ami.
1982. Daniel est dans le couloir de la mort. Peu de temps avant son exécution, un prêtre vient recueillir ses dernières confessions. Bien vite, il apparaît que les choses sont loin d’être aussi simples qu’elles en ont l’air. Papillon de nuit, premier roman publié de R. J. Ellory, nous emporte là où rodent la folie et le complot.

smilesmilesmile J'ai eu un peu de mal à entrer dans le récit, mais j'ai bien fait de persévérer. J'avais déjà fort apprécié l'auteur grâce à "Seul le Silence" et c'est ce qui m'a fait acheter ce roman-ci. La discrimination raciale y est terriblement présente, l'amitié à toute épreuve également, les flash-back de l'enfance des deux protagonistes jusqu'à l'aboutissement de l'un d'eux dans le couloir de la mort où subsiste peu de considération pour l'être humain. Bref, ce récit interpelle, il est criant de vérité, le racisme ordinaire des années soixante fait froid dans le dos. 

Lu en avril 2018

08:50 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire