28/12/2017

Quelques Conseils pour venir au Monde - Jacques A. Bertrand

images.jpgLu et commenté par Georges

smilesmilesmile Faut-il mieux naître blanc ou noir, riche ou pauvre, femme ou homme, laid ou beau, en Europe ou en Asie ? Si vous croyez que naître en Europe Occidentale, être de sexe masculin et de race blanche, beau et bien nanti est le meilleur choix, Jacques A Bertrand démontre, avec un humour digne de Jules Renard et Léautaud, que ce n'est peut-être pas le cas. La médecine explique parfaitement aujourd'hui ce qu'est la mort, et surtout le "comment" de celle-ci.  Mais la vie ! La rencontre improbable d'un spermatozoïde avec un ovule nous lance dans une aventure dont nous ne sortons pas indemnes. Qui nous dira le comment et le pourquoi de ce tête-à-tête ? J.A. Bertrand apporte quelques réponses philosophico-humoristiques, qui sont des petits moments de délectation intellectuelle que nous partageons avec lui, qu'il en soit remercié.

Lu en décembre 2017

13:10 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

17/12/2017

Dictionnaire Amoureux de Versailles - Frank Ferrand

dictionnaire-amoureux-de-versailles.jpgLu et commenté par Georges

smile Pourquoi aime-t-on un livre ?  Pour son exactitude ?  Pour la manière de ne jamais éluder un sujet ?  Pour l'élégance du style ?  Pour le rêve qu'il suscite en nous ?  Mais je crois qu'on l'aime aussi pour les souvenirs de vie et de lectures qu'il nous évoque.  Un livre qui m'a enchanté est celui qui s'est adressé à la meilleure partie de moi-même.

Ce long préambule pour dire que l'ouvrage de Frank Ferrand, aussi bien documenté soit-il, ne m'a en aucune manière provoqué cette heureuse satisfaction. L'égotisme de l'auteur prend régulièrement le dessus sur l'intérêt et la curiosité que devraient engendrer les différentes entrées de ce dictionnaire.  Certes, les courtisans nous sont présentés avec toute leur bassesse et leur mesquinerie, mais la magie ressentie lors de la visite que nous fîmes à Versailles - malgré les hordes de touristes asiatiques - est hélas absente tout au long de ces 500 pages; la fatuité, le parisianisme snobinard sont eux bien présents.

Lu en décembre 2017

14:25 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

12/12/2017

Le Premier Miracle - Gilles Legardinier

9782290137352.jpgKaren Holt est agent d’un service de renseignement très particulier.
Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est.
Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu.
Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger. 
Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser.
Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner. 
Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

smilesmile Après la lecture des "Mille Soleils Splendides" de Khaled Hosseini, je croyais me divertir grâce à la plume de Legardinier dont l'écriture est habituellement pleine de fantaisie et de sagesse.  Hélas non ! Ce roman ne manque pas d'intérêt scientifique et a certainement nécessité beaucoup de recherches historiques, mais le résultat relève quand même de la science fiction, et ce n'est pas ce que je préfère.  Je l'ai achevé par respect pour l'auteur, mais également parce qu'il est écrit sous forme de thriller et avec une petite pointe d'humour, et que je voulais malgré tout en connaître le dénouement.

Lu en décembre 2017

 

15:33 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

01/12/2017

L’Échappé Belge - Alex Vizorek

téléchargement.jpgLu et commenté par Georges

smile Marketing, marketing, que d'erreurs on commet en ton nom. Grand exportateur de l'humour belge outre-Quiévrain, Alex Vizorek a jugé bon de proposer un florilège de ses chroniques radiophoniques qui charment les auditeurs de France Inter. Il faut être au top de la politique parisienne pour apprécier l'impertinence et l'humour décalé qui font certainement mouche à l'oral, mais qui s'écrasent un peu à l'écrit. Pour vendre en Belgique, (ah le marketing), on rajoute quelques pages "spéciales Belgique". Et hop, cela se vend, la preuve, je l'ai acheté !

Lu en novembre 2017

15:25 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)