25/05/2017

Mes Indépendances - Kamel Daoud

images (1).jpgLu et commenté par Georges

smilesmilesmile Il est facile de manifester sa désapprobation face aux exactions d'un régime quand on vit en exil. Le quartier de Matongé est le village congolais le plus accueillant à toutes les récriminations de la diaspora africaine.

Il est autrement plus courageux de dénoncer l’état algérien quand on est citoyen d’Oran. C’est le cas de Kamel Daoud. « Mes Indépendances » est un florilège des éditoriaux qu’il fit paraitre dans le « Quotidien d’Oran » durant la période 2010 – 2016. Ces textes, destinés en priorité aux Algériens, vont évidemment bien au-delà, quand ils dénoncent la cause des femmes au Maghreb, l’avilissement généralisé du régime, la particratie, et comme le démontre si bien Kamel Daoud, « un régime où l’insécurité est la loi de la sécurité ».

Cet écrivain que j’ai découvert grâce à La Grande Librairie de François Busnel, m’a apporté matière à réflexion sur des sujets aussi graves que la liberté, les choix des démocraties, mais aussi la poésie, la vie et la mort.  L’une des chroniques s’appelle « Réflexions sur la mort d’un voisin », et je dois dire qu’elle m’a profondément marqué.

Lu en avril/mai 2017

16:55 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

07/05/2017

Le Tribunal des Ames - Donato Carrisi

9782253168751-001-T.jpegRome. Sa dolce Vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables. Marcus est un homme sans passé. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd'hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d'une jeune étudiante kidnappée. Sa spécialité : analyser les scènes de crime. Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifique. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d'un immeuble désaffecté. Elle n'a jamais tout à fait cru à un accident. Leurs routes se croisent pour les conduire chacun au carrefour où il faut choisir entre la vengeance et le pardon.

smilesmile Un thriller qui raconte plusieurs enquêtes qui s'entremêlent, des personnages dont on ne sait plus vraiment à laquelle ils appartiennent, des chapitres titrés de jours et heures dont on ne sait plus très bien à quoi ils font référence .. Tout cela fait que je ne suis pas enthousiaste à propos de ce roman, mais qui m'a malgré tout accrochée puisque je voulais en connaître la fin !

Lu en avril 2017

15:45 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (1)