11/05/2016

Rouge Brésil - Christophe Rufin

1507-1.jpgLa conquête du Brésil par les Français est un des épisodes les plus extraordinaires et les plus méconnus de la Renaissance.
Rouge Brésil raconte l'histoire de deux enfants, Just et Colombe, embarqués de force dans cette expédition pour servir d'interprètes auprès des tribus indiennes. Tout est démesuré dans cette aventure. Le cadre : la baie sauvage de Rio, encore livrée aux jungles et aux Indiens cannibales. Les personnages - et d'abord le chevalier de Villegagnon, chef de cette expédition, nostalgique des croisades, pétri de culture antique, précurseur de Cyrano ou de d'Artagnan. Les événements : le huis clos dramatique de cette France des Tropiques est une répétition générale, avec dix ans d'avance, des guerres de religion.
Fourmillant de portraits, de paysages, d'action, Rouge Brésil, écrit dans une langue à l'ironie voltairienne, prend la forme d'un roman d'éducation et d'amour. Mais plus profondément, à travers les destins et les choix de Just et de Colombe, ce livre met en scène deux conceptions opposées de l'homme et de la nature. D'un côté, la civilisation européenne, conquérante et universelle, qui se veut libératrice et se découvre meurtrière. De l'autre, le monde indien, avec sa sensualité, son sens de l'harmonie et du sacré, le permanent appel du bonheur...

smilesmile La réflexion qui m'est venue à l'esprit en découvrant les premières pages de ce roman, c'est que l'écriture de Rufin est au-delà de toute espérance : belle et juste !  Mais cela n'a pas été suffisant pour me captiver.  Ce récit d'aventures historique reflète bien les conflits religieux, de même que la conquête et l’exploitation des indigènes  par "l'homme blanc" sous le couvert d'un besoin de christianisation.  Cette dernière s'est avérée destructrice et meurtrière dans bien des domaines.  Pour moi, le roman manque quelque peu de souffle et les aventures des deux enfants m'ont semblé mièvres.

Prix Goncourt en novembre 2001

Téléfilm franco-portugais-brésilien réalisé par Sylvain Archambault, diffusé en France en janvier 2013.

Lu en mars/avril 2016

12:58 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.