11/05/2016

Profanation- Jussi Adler Olsen

cvt_Profanation_4534.jpegSur le bureau de l'inspecteur Carl Morck, chef du département V, le dossier d'un double meurtre commis en 1987 et impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux "spontanés" d'un des leurs. Morck s'aperçoit que l'affaire a été hâtivement bouclée et décide de reprendre l'enquête.
Cercles fermés des milieux d'affaires, corruption au plus haut niveau, secrets nauséabonds de la grande bourgeoisie... Adler Olsen mêle suspense implacable et regard acerbe sur son pays.

smilesmile Après l'immense succès de Miséricorde, première enquête du département V, Adler Olsen se devait de nous offrir un deuxième thriller à la hauteur du premier.  Toutefois, Profanation nous propose moins de suspense.  Je le trouve plus violent et morbide, plein de tension malsaine. Il décrit plutôt la noirceur et la cruauté des personnages, et leur jubilation à faire le mal.  Bien qu'impatiente de connaître le dénouement final, j'ai moins aimé !

Adaptation cinématographique réalisée par Mikkel Norgaard et sorti en 2014.

Lu en avril 2016

13:01 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.