31/03/2015

Le temps (qui passe ?) - Etienne Klein

23306276.jpg

L’heure qu’il est, le temps qu’il fait, l’espace du souvenir ou de la prévision : de quelque côté qu’on l’aborde, par le passé, le futur ou le présent, le temps s’échappe et nous fuit. Il est sans matière et pourtant nous habitons en lui, nous sommes emportés par lui, comme tout ce qui existe. Etienne Klein, à la fois physicien et philosophe, propose ici quelques pistes pour cerner la plus immédiate et la plus difficile de toutes les questions.

SourireEmbarrassé Lu et commenté par Georges

 De la vulgarisation, mais de haut niveau !  Il s'agit d'une conférence destinée aux élèves du secondaire et de terminale.  Les questions posées sont essentielles et dérangeantes : Quel âge a le temps ?  Le temps pourrait-il s'arrêter ?  Le temps passe-t-il vraiment ?  Le temps a-t-il un début et une fin ?  Etienne Klein essaie de répondre simplement à des questions éminemment complexes, qui font appel à la mécanique quantique.  Malgré le souci de simplicité, les réponses sont souvent ardues, mais nous ouvrent les yeux sur le mystère initial, l'univers et nous. 

 Lu en mars 2015

17:13 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Voilà une question qui me taraude l'esprit depuis pas mal de temps et jusqu'à présent je n'y ai pas trouvé de réponse. Je ne suis pas le seul puisque ni les scientifiques, ni les philosophes ne s'accordent sur ce point.
La ligne du temps nous est indispensable sinon comment relater notre vie, et tous les évènements qui en font partie. Pourtant le présent n'est jamais présent puisqu'il est déjà passé.
L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; Il coule et nous passons !
Alphonse de Lamartine

Écrit par : Marcel | 01/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.