01/03/2015

Les trois vies de Babe Ozouf - Didier Decoin

51NTD018JPL__SL160_.jpgBabe Ozouf, Catherine et Carole sont filles de la Hague. Leur saga - qui s'étend sur trois générations - est scandée par un même geste, un acte que l'amour inspire: faire naître la lumière et le feu dans la nuit. Par trois fois, ce geste simple et fatal provoquera un naufrage: naufrage de navires et naufrage de destinées. Trois hommes traverseront la vie de ces jeunes femmes: Michael Bernstein, le pianiste; le peintre Louis Asfrid et le mystérieux Recruteur qui hante les quais de Liverpool. Ils apprendront que l'amour est aussi ce calme effrayant qui précède et annonce les tempêtes. « Didier Decoin, écrit Patrick Grainville, nous donne trois beaux portraits de femmes : une Mélusine rousse, une Alice enluminée et une Mata Hari fascinée. »

SourireSourireSourire Quelle belle découverte que cet auteur qui écrit magnifiquement dans un style et un français impeccable ! (Merci Mich).  C'est avec délectation que l'on lit ce roman.  Didier Decoin y décrit tellement bien les situations, les paysages, les réactions des protagonistes, que l'on vit toutes ces scènes intensément, comme si on y participait.  Un excellent moment de lecture !

Lu en février 2015

08:05 Écrit par Arlette Driessens | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.